Haut de page

Saisir vos observations
L'espèce du mois

Le Pic cendré

Elégant et discret amateur de fourmis, à ne pas confondre avec son collègue vert, c’est le Pic cendré, l’espèce du mois !

Espèce du mois
Lire la suite...
Photothèque Sonothèque Bibliothèque Saisir vos observations L'espèce du mois
Espace presse
Les communiqués de la LPO-IDF

Retour à la liste
des communiqués

Contact presse

Johnny GONCALVES
Email : johnny.goncalves@lpo.fr

Communiqué de presse

Déconfinement et taille de la végétation.



Pendant le confinement, tout le monde a pu remarquer le bénéfice que pouvait en tirer la faune et la flore et tout le monde semblait admettre l'importance de la protection de la biodiversité.

Dès le déconfinement, nos associations ont été assaillies de témoignages d'adhérents ou de personnes sensibles à la nature, nous indiquant des interventions massives sur la végétation, en particulier la taille en vert d'arbres d'alignement, en pleine période de nidification des oiseaux. C'est en particulier le cas des communes de Meudon, Ville d'Avray (sur le territoire de l’intercommunalité Grand Paris Seine Ouest), Puteaux, Levallois-Perret, Saint-Cloud, Saint-Germain Laval, Villemomble, Crécy-la-Chapelle, ... sans parler de la destruction des arbres centenaires du jardin de La Pagode par son propriétaire dès le 11 mai, ou du projet d’abattage
de 66 arbres le long de la RD910 à Sèvres et Saint-Cloud (maitrise d’ouvrage Conseil départemental des Hauts-de-Seine).

Insectes, oiseaux et autres petits mammifères en sont directement victimes alors que la règlementation relative aux oiseaux protégés ou classés gibier interdit leur perturbation notamment pendant la période de reproduction, mais aussi la destruction intentionnelle ou l'enlèvement des œufs et des nids.

 

Il est aussi utile de rappeler que ces coupes drastiques et traumatisantes du printemps et d'été, en période de montée de sève provoquent la diminution des réserves de l’arbre, un affaiblissement physiologique général et une augmentation de la vulnérabilité des arbres. En outre, il est aussi souhaitable de privilégier autant que possible les tailles d’arbres d’alignements en port libre plutôt que les tailles en rideau ou en marquise qui nécessitent ces tailles en vert.

 

En cette période d'élections municipales ou d’installation des conseils municipaux élus, la LPO Île-de-France et l'association A.R.B.R.E.S. appellent les municipalités à mettre en pratique les beaux discours de protection de la biodiversité en respectant la faune et la flore de leur ville. La seule règle qui ait un sens est de proscrire les tailles d'arbres, arbustes, haies et buissons du 15 mars au 31 août, hormis les cas urgents de sécurité. Nous invitons évidemment les particuliers et les copropriétés disposant de jardins à respecter les mêmes dates.

Contacts presse
Johnny Goncalves: johnny.goncalves@lpo.fr - Tél: 01 53 58 58 38